QUELLES SONT LES QUALITÉS ESSENTIELLES POUR EXERCER CE MÉTIER ?

Professionnel de l’accompagnement, cadre dirigeant ou manager, le métier de coach vous attire ? Avant de vous lancer dans cette nouvelle aventure professionnelle, voici quelques éléments à connaître et les qualités intéressantes pour devenir coach professionnel.

QUELLES SONT LES QUALITÉS ESSENTIELLES POUR EXERCER CE MÉTIER ?

Porté par un engouement médiatique ces dernières années, le métier de coach professionnel nécessite, comme toute activité professionnelle, des compétences et des qualités pour l’exercer de manière éthique, performante et pertinente. Mais alors quelles sont les qualités d’un coach professionnel ?

Notre formation « les clés du coaching » développe une offre de formation certifiée pour accompagner les managers, les dirigeants d’entreprise ou les professionnels de l’accompagnement scolaire vers le développement de leurs expertises.

Elle est idéale pour acquérir les compétences du coach, mais aussi développer sa posture de coach professionnel, qui est l’élément différenciateur entre chaque coach par la façon dont chacun l’exprime. Chaque coach exprimera différemment les qualités majeures dans l’exercice de cette activité.

Attentif et perspicace : une des compétences clés du coach est la présence à son client et notamment sa capacité à être à l’écoute de ce qui est partagé par celui-ci. Être attentif et perspicace permet au coach de relever par exemple les mots qui semblent importants pour son client, et lui apporter un miroir sur ces propos. La subtilité du coach lui permettra d’avoir posé les questions puissantes pour le clients grâce à la mise en relation des mots importants qu’il aura relevé.

Compétent, efficace et doté d’un esprit d’analyse : La perspicacité du coach, associée à son esprit d’analyse permettra notamment d’appréhender les schémas de fonctionnement du client lors du coaching, mais aussi de se représenter sa vision du monde et comment il perçoit la réalité des événements qu’il a pu vivre, relatifs à sa demande. Cette compréhension se fait grâce aux compétences du coach qu’il aura pu développer au cours de ses formations et qui lui permettent une mise en application de ses outils de façon efficace. La formation continue du coach est en effet une obligation pour ICF.

Curieux et ouvert : Le coach est curieux de découvrir le client et son monde, sa façon de voir les choses. Il est ouvert à l’autre sans jugements et en toute bienveillance. Cette curiosité et ouverture à l’autre dans ce qu’il est, permet l’instauration de la relation de confiance entre le coach et son client.

Sincère et humble : Une autre des compétences de coach est la communication directe, à savoir sa capacité à partager à bon escient les informations utiles au bon déroulé du coaching. Le coach n’a pas une posture haute, mais il se met au niveau du client pour l’accompagner dans son cheminement. Il n’est pas le conseiller que peuvent parfois attendre les clients. Il doit être en mesure de le partager et savoir reconnaitre qu’il ne peut pas accompagner au delà d’une certaine limite, notamment celle de la psychothérapie. Le reconnaissant, il pourra orienter le client vers le professionnel le plus adapté à la situation.

Responsable : Le coach en étant affilié à la Fédération Internationale de Coach est tenu de respecter la déontologie de celle-ci. Ce qui implique que celui-ci doit pouvoir répondre de ses actes et de ses choix, il doit expliquer son mode de fonctionnement, avoir un comportement éthique et suivre un apprentissage continu.

Il y a encore bien des qualités qu’un coach professionnel doit développer, cependant cette sélection permet de mieux comprendre le métier de coach.

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.